Tuto mouchoir en tissu

Le zéro déchet c’est comme les fruits et légumes, c’est meilleur quand c’est de saison. Alors il est temps de fabriquer nos petits mouchoirs en tissu. Parce que c’est la saison du rhume, du nez qui coule et  des films qui font pleurer …
Ringard, mais qui a dit ringard ? Avec le mode de vie zéro déchet, c’est maintenant le jetable qui est qui est démodé !
Grâce au zéro déchet nous retrouvons cette vieille idée d’antan, les mouchoirs en tissu de nos grands-parents ressortent des armoires, mais dans un format plus petit et dans des tissus plus moderne.
Et quelle élégance de se moucher dans un mouchoir en tissu c’est tellement plus raffiné, tu vas les adorer !

 

POURQUOI SAUTER LE PAS ?

 

  • Les mouchoirs en papier : 
    Pollution, risque d’allergies…

Soi-disant Pratique et doux, le mouchoir en papier est vendu à près de 20 milliards en France chaque année.

Pour la petite histoire : Le premier mouchoir en papier commercialisé sous la marque Kleenex est né au Canada à la fin du XIXème siècle.

Le papier est issu d’une industrie lourde et polluante. En effet, on produit des mouchoirs en papier à partir de bois, il faut séparer ces fibres des autres constituants et les assembler entre elles. Cette opération nécessite de gros moyens industriels et génère une pollution conséquente, sans parler de la déforestation massive des forêts  pour les fabriquer. De plus, pour produire une tonne de papier, il faut pomper entre 100 et 200 tonnes d’eau qu’il faudra ensuite éliminer pour obtenir du papier sec. Par ailleurs, la majorité des mouchoirs jetables sont blanchis au chlore, autre source de pollution.
Voici pour la partie environnement, mais ce n’est pas tout, pour nous aussi les mouchoirs en papier ne sont pas tout blanc… de par leurs composants chimiques, ils peuvent être à l’origine d’un certain nombre d’allergies et provoquer des rhinites par exemple, n’oublions pas qui sont blanchis au chlore !
Et comme par définition ils sont jetables, 20 million de mouchoir = 20 million de déchets.

 

  • Les mouchoirs en tissu : 
    Jolis, doux, lavables et réutilisables 

L’usage du mouchoir en tissu remonte à l’Antiquité.
On a laissé tomber par manque d’hygiène. Il est accusé de transmettre plus facilement les virus.
Mais à notre époque, nous avons tous accès à une machine à laver nous pouvons laver rapidement à la température souhaitée sans trop se casser la tête.

Qu’il soit en coton, en lin ou en soie, il est réutilisable, résistant, doux et surtout économique.

Investi dans un mouchoir en tissu tu ne le regretteras pas !

 

COMMENT CHANGER NOS HABITUDES ?

Si je n’ai pas réussi à pleinement te convaincre, tu peux tout d’abord commencer par utiliser des mouchoirs en tissu à la maison, plus facile niveau logistique et tu peux directement les glisser au linge sale.
Ou encore, tu peux  réserver l’usage des mouchoirs en papier aux maladies et se moucher dans du tissu le reste du temps. C’est déjà un bon début une belle économie que ce soit de déchets et d’argent.

Petite astuce : Quelques gouttes d’huile essentielle sur votre mouchoir en tissu à respirer pour se déboucher le nez.

Assez parlé passons à l’action.

 

TUTO :

Ce tuto va t’apprendre à faire des mouchoirs, mais pas que ! Un mouchoir c’est 4 ourlets et un ourlet c’est la base de la couture !

Et cette fois tu n’as pas obligatoirement besoin d’une machine à coudre puisque je te montre aussi comment les faire à la main.

Pour commencer il vous faut un tissu naturel et qui ne soit pas élastique dans un sens ni dans un autre.

Tu le sais mon Petit truc c’est de réutiliser de recycler. J’ai donc chiner une chemise à Emmaüs un prix défiant toute concurrence car elle avait quelques défauts par endroit mais rien de gênant pour sa future  utilisation.

J’ai choisi un format équivalent au mouchoir en papier pour une transition en douceur et parce que je ne souhaite pas me moucher 50 fois dans le même mouchoir…
Mes carrés font donc 24 par 24 cm.
Il est préférable de les couper dans le sens du tissu, c’est-à-dire pas en diagonale.

Dans ma chemise, j’ai réussi à découper 10 mouchoirs. Belle affaire !

À vos aiguilles cousez !

Il n’y a plus qu’à faire les ourlets des 4 bords.

Plier deux fois le bord du tissu, de façon à ce que l’effiloché soit à l’intérieur, le plus étroitement possible. Un ourlet mouchoir fait entre 3 et 5 mm.

À la machine

Régler un point serré (4 points / cm).
Commencer à coudre la première longueur en s’arrêtant environ à 7 cm du bout.


À ce moment, préparer l’angle en repliant de la même façon le deuxième côté.


Continuer la piqûre jusqu’à l’angle.
Pivoter à 90 degrés.


Coudre le deuxième côté.
Le passage de l’angle sous la machine est souvent difficile, il faut bien aider le tissu manuellement.
Faire les 4 côtés de cette manière.


Coudre le dernier angle et continuer sur 2, ou 3 centimètres pour faire le point d’arrêt proprement.

 

À la main

Enfiler l’aiguille et faire un petit nœud.
Placer le nœud dans la partie pliée.
Coudre ensuite dans le mouchoir en ne prenant que quelques fils. Puis dans l’ourlet.
Continuer de cette manière en avançant à chaque point de 5 mm environ.

Préparer l’angle en repliant de la même façon le deuxième côté.


Faire plusieurs points au niveau de l’angle pour bien le bloquer.
Coudre le deuxième côté.


Faire les 4 côtés de cette manière.
Coudre le dernier angle et faire un nœud.

Couper les fils.

Moucher !

 

Voilà, tu sais tout. Mais en vidéo ça sera surement plus clair.

 

 

 

En vente dans la boutique

Si tu as la flemme ou ne souhaites pas te lancer dans la couture, j’ai cousu pour toi quelques mouchoirs en vente dans la boutique. Ça peut aussi être un petit cadeau pour inciter tes proches au mode de vie zéro-déchet. 

Merci de m’avoir lu.
N’hésites pas à laisser un commentaire, c’est toujours un plaisir d’y répondre. 

A bientôt,

Mélie

 

3 Replies to “Tuto mouchoir en tissu”

  1. J’aime beaucoup ton blog et c’est toujours un plaisir de lire un de tes articles. Je vais de ce pas fabriquer mes mouchoirs!
    1. Merci Mélanie, contente que tu t’y mettes. N’hésites pas à m’envoyer des photos !!!
  2. Bonjour je coud beaucoup de coton fleuri .il me reste toujours quelques cm après ma couture je vais en profiter pour essayer de faire des mouchoirs ,! Merci pour l idée
    1. Moi aussi j’adore les petits motifs fleuris ! Ça va être trop mignon

Laisser un commentaire